Esphinge - Route 1985 - Pérou

Paroi en terrain d’aventure de 750m dans la Quebrada (vallée en Quechua) Paron au Pérou ! ED-/ 6c+>6b A1 / III / P3


Nous avons atteint le sommet de la Esphinge à 5325m le 28 ocobre 2021 🥳🥳!!! mais pas sans difficulté...



En effet à cette altitude et à cette période de l'année le temps varie très rapidement.

On passe d'un soleil brûlant qui nous fait sortir le t-shirt à une tempête de neige ou on doit ressortir toute les couches en 15 minutes.



Le jour de la course, nous avons commencé à grimper à 5h avec un superbe ciel étoilé. Vers 6h du matin, le soleil nous a bien réchauffé puis vers 8h de la pluie/neige a ralenti notre progression rendant le granit très glissant.



Vers 10h, et par chance jusqu'au sommet que nous avons atteint de nuit, le beau temps nous a accompagné. A 11h15 nous arrivons à la vire de bivouac au milieu de la paroi. Nous sommes en retard sur notre timing, la neige nous ayant bien ralenti.. Heureusement, à l'horizon, le beau temps semble se maintenir. Nous nous lançons donc dans la suite de l’ascension. A partir de là, il faut sortir au sommet, une retraite n'étant plus possible. L'itinéraire est de moins en moins évident et il est de plus en plus difficile de savoir si nous sommes sur le bon itinéraire. Néanmoins nous finissons l'ascension au bon endroit en même temps que la nuit qui nous rattrape dans la dernière longueur.



Puis, pour finir, une tempête de neige nocturne accompagné d'un brouillard épais nous accompagne du départ des rappels et jusqu'à l'arrivée au camp. Ce qui a rendu bien plus difficile que prévu le retour au bivouac. L'expérience de Colas en orientation, nous a été bien utile pour se repérer dans cette galère. Le petit plus, la batterie de la frontale d'Emmanuelle nous a lâché au début des rappels.


Parti du bivouac avancé à 4650m à 4h40, nous le retrouverons à 22h30, trempés et exténués, autant physiquement que nerveusement. C'est durant ces moments qu'on se demande pourquoi on fait ça 🙃🤔😅!! Peut être aller, là ou nos yeux, séduit par un magazine de montagne lue dans les toilettes 2 ans auparavant, ont voulu se poser. 🤔🤯🤯😅

Au total, 13h30 d'escalade pour atteindre le sommet à 5325m à la nuit tombée, et 4h pour rejoindre notre bivouac.


Le lendemain nous prenons le temps de flâner à la Laguna Paron avant le collectivo pour rentrer à Huaraz.



Après ça, nous sommes restés quelques jours à Huaraz pour récupérer et profiter de la bonne cuisine péruvienne avant de reprendre la route pour rejoindre Cusco pour de nouvelles aventures d'escalade !! 🤠😎


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout